Mes Historiettes

Quatre jours au Cabaret Vert

Cabaret Vert - 2014

Quelques bribes et souvenirs d’un week-end de quatre jours au Cabaret Vert :

Un sac à dos de 70 litres, une tente 2 secondes 3 places & 6 litres de rosé – Faire quelques infidélités à mes robes pour un pantalon camel – Le train de 11 heures 06, direction Arras – Deux garçons et quatre filles en route pour Charleville-Mézières – Partager un cubi et quelques cookies – Remiser mon côté princier pour un arrêt pipi à la lisière de la forêt –  Patienter sur un parking – Une charmante mamie, qui a été jeune elle aussi – Croiser mon cousin et ses copains – Prendre quelques photos et tourner quelques vidéos pour mon ami expatrié – CeLui là qui voudrait bien être là –  Un autre pour qui embrasser un trottoir n’était clairement pas la meilleure idée de la journée – Une blessure qui nécessite trois points de suture – Partager un cornet de frites avec mes acolytes – Une attente interminable – Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au camping – Quand Red Fang met le feu une demi heure durant – Troquer mes euros contre des bayards – Une limonade s’il vous plait – S’accorder sur le fait qu’on n’M pas trop Matthieu Chedid – Abréger cette première soirée pour cause de nausées – Assister au set de Die Antwoord depuis ma tente, et savoir d’ores et déjà que ce sera mon plus gros regret – Surprendre quelques bribes de conversations à l’aube – Goûter au meilleur café de tout le camping – Bataille d’eau, cubi questions & canard qui fume – Quand le bonheur prend la forme d’un bol de noodles – Une jolie montre à mon poignet – Remporter haut la main la partie de Time’s up – Se sentir comme un lapin au milieu de sa sciure – Une douche froide revigorante – Pâtes Arabiata vs Assiette de Sanglier – Une météo qui impose d’emblée le k-way Mickey – When I say Cool, you say Kids – Ces Casseurs Flowters qui devraient changer de potes et casser leur CD – Murkage, ou la petite découverte Hip-Hop de la soirée – Partager ce moment avec une princesse aux os fragiles – Un chat de Cheshire qui retrouve sa famille – Soul, garage rock et psychédélisme avec King Khan & the Shrines – Entre The Prodigy et Kaptain Cadillac, mon coeur balance – Ou pas – Barrez-vous ! – Barrez-vous de chez moi ! – Se lever tôt dans l’espoir d’avoir de l’eau chaude – Raté – Petit-déjeuner salé – Un gâteau d’anniversaire à la forme plus que phallique – Festival pluvieux – Festival heureux – Se sustenter grâce aux bénévoles et à leur générosité – Le retour de La Louche – Un chinois un peu envahissant – Une proposition belge très vite déclinée – Enfiler ma salopette et dénuder mes gambettes – Un piège pour les festivaliers légèrement imbibés – Croiser ma poulette roussette le temps d’un bec’ – Une danse pour faire revenir le soleil sur Tinariwen – Pogo, Circle Pit, Slam & Wall of Death pendant le concert de Airbourne – Préférer les nuits folles aux nuits Fauve – Pipi sous cape de pluie – Petit coup de cœur pour Parov Stellar Band – Nager au dessus d’une marée humaine – Effervescence visuelle plus que musicale avec Shaka Ponk – 6°C sous la tente – Trembler de tous mes membres – Survivre à la nuit – Un sapin de Noël en plein mois d’août – Où il est question d’apprendre à utiliser un réchaud – S’improviser un vrai repas chaud – Un camping qui se vide petit à petit – Sympathiser avec nos voisins de pallier – Une couronne qui confirme mon statut princier – Kaiser Chiefs qui peine à décoller – Quatre pantalons et une paire de collants arrachés – Celles qui auraient bien aimé goûter à la cuisine éthiopienne – Patrice qui déclenche un soulstorm everywhere – Finir le festival comme on l’a commencé – Et puis rentrer…

Cabaret Vert - 2014 02

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s