Moi, au Fil des Mois

Au fil des mois – Février 2014

Février 2014 02

Un week-end au calme, à écrire et boire du thé – Quelques photos pour la campagne municipale de mon papa – Être celle qui t’envoie toujours le film adéquat au moment opportun – Celui qui ne sortait définitivement pas d’un roman du XIXème Siècle – Nos fous rires épistolaires du lundi matin – Faire don de mon silence à qui de droit – Crêpes party et bolées de cidre entre collègues – Quand la photographie culinaire me donne des envies de fruits de mer – L’homme, qu’on encense pour sa lâcheté, auprès de femmes que je plains – Une troupe de danseurs qui me propose d’être leur photographe attitrée – Cette superbe gravure réalisée par ma petite sœur qui trouve sa juste place dans mon salon – Lui offrir en échange mon Cœur de Pierre – Quand partons-nous pour le bonheur ? Oui, quand ? – Celle qui découvrait la véritable vie amoureuse de ses amies en ce moment précis – De jolies paires de collants à pois – Ce chouette retour du karma – Manquer l’anniversaire d’une poule – Un besoin constant de se justifier – Être allergique au racisme, à l’homophobie et à l’assurance de ces gens-là – Une table pour trois chez le chinois – Celui qui retrouvait le chemin de l’école – Le point final d’une très longue histoire – Petit clin d’œil à un cycliste picard – Quand Miyazaki et Takahata s’invitent dans ma boîte aux lettres – Beaucoup de bruit pour rien – Craquer définitivement pour les nerds – Monter les trois premiers étages d’un immeuble où j’ai laissé mon passé, pour récupérer un courrier – Cinq photographes, deux stylistes et une fleuriste – Une Saint-Valentin sans rosé pamplemousse, sans chocolat au riz soufflé, et sans vous les filles – Mes habitudes ferroviaires du vendredi soir – Partager avec une amie mon amour du cinéma d’animation nippon – Celle qui n’était définitivement pas prête pour Le Tombeau des Lucioles – Partir à la découverte du théâtre du Familistère de Guise – Partir à la conquête de Pigalle – Dans la salle du bar tabac de la rue des Martyrs – De la difficulté de supprimer un numéro dans un répertoire téléphonique – Le reste… De petits bateaux en papier… Une mélodie au crépuscule – Une bouleversante rencontre avec un peuple nomade – La chaleur des adultes, les pieds nus des enfants – Guéraud dans ma boîte aux lettres – Retrouver Nini au Square Aramis – Un heureux événement pour certains, une triste nouvelle pour d’autres – Ces trains qui auront vu couler bien des larmes – Quand on aime on ne compte pas, et bon sang ce que j’aime les livres – Une table pour deux au Cut – S’essayer tant bien que mal au stop motion – Vivre de soupes et de vin – Reformer un quatuor le temps d’un dimanche – Où sont passés les grands jours ? – Celle qui me demandait quelques conseils cinématographiques – Celle qui ne m’en demandait plus – Une de mes photographies exposée chez une jolie brune – Cette impression que tout fout le camp – Quelques heures au Nez Rouge, mon nouveau restaurant préféré – Un 35mm f/2.0 qui se fait mien – Comme une envie d’aller flâner sur Amiens – Quand ma balance affiche -1,7 kilos – Doucement mais sûrement – Trouver une jolie lecture à l’aveugle dans ma boîte aux lettres – Cette grosse déconvenue devant les Césars – Un petit cadeau envoyé depuis la Chine – Préparer ma jolie escapade parisienne – Henri Cartier-Bresson me voilà – Et d’autres petites choses qu’on n’écrit pas sur son blog…

*                    *                    *

D’après une idée originale de Moka.

14 réflexions sur “Au fil des mois – Février 2014

  1. Moi aussi, je suis allergique à ces gens-là…Quand partons-nous pour le bonheur ? Maintenant, j’espère 🙂
    Toujours aussi joliment écrit, Marion…je te souhaite un chouette mois de mars !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s