Mon Coin Lecture

Belle du Seigneur – Albert Cohen

BelleduSeigneur

« Oui, mon amour, soyons indignes ensemble. »

Aujourd’hui est un grand jour, après avoir achevé ma lecture de Belle du Seigneur en septembre dernier, il me restait une dernière petite chose à accomplir afin de tourner définitivement cette page de ma vie de lectrice. Aujourd’hui, par le présent billet, je viens mettre un point final à une très longue histoire, qui ne s’y méprenons pas, était bien à la base une histoire d’amour.

En 2005, c’est en feuilletant un recueil des plus belles rencontres de la littérature que je tombe sur ces mots : « – Les autres mettent des semaines et des mois pour arriver à aimer, et à aimer peu, et il leur faut des entretiens et des goûts communs et des cristallisations. Moi, ce fut le temps d’un battement de ses paupières. Dites-moi fou, mais croyez-moi. Un battement de ses paupières, et elle me regarda sans me voir, et ce fut la gloire et le printemps et le soleil et la mer tiède et sa transparence près du rivage et ma jeunesse revenue, et le monde était né, et je sus que personne avant elle, ni Adrienne, ni Aude, ni Isolde, ni les autres de ma splendeur jeunesse, toutes d’elle annonciatrices et servantes. Oui, personne avant elle, personne après elle… ». Le coup de foudre est immédiat, et quelques semaines plus tard mon amour de l’époque m’offre le roman d’Albert Cohen. Près de dix ans plus tard, après l’avoir pris en main et reposé à maintes reprises, j’achève enfin la lecture de ces quelque mille pages.

Je ne vais pas le nier, Belle du Seigneur n’a pas été le coup de cœur que j’attendais. Si la figure de Solal est fascinante, je n’ai en revanche eu aucune empathie pour les autres personnages du roman, tantôt bêtes, tantôt vaniteux, ils ne m’ont inspiré qu’un agacement teinté de mépris. Constatant à chaque page la frivolité des sentiments qu’ils éprouvent les uns envers les autres, je n’ai jamais eu l’impression de me trouver face à cette grande histoire d’amour tant espérée, mais plutôt au cœur d’un grand récit sur l’amour-propre et l’égoïsme, l’amour de soi plus que l’amour de l’autre. J’ai peiné à comprendre la recherche de cet idéal de vie, éloigné de tout prosaïsme, que prônent nos deux héros et dont ils finiront par se lasser, comme ils se sont lassés du reste. Je n’ai pas adhéré non plus à ces chapitres, longs monologues de personnages secondaires, qui viennent entraver le rythme du roman. Et pour finir j’ai beaucoup buté sur le style bien trop ampoulé et alambiqué d’Albert Cohen.

Cependant je ne voudrais pas donner l’impression de rejeter en bloc le roman parce que parfois au détour d’une page, il faut bien l’avouer, Belle du Seigneur nous offre un instant de beauté et de grâce en mettant les mots sur des sentiments d’ordinaire indicibles et des vérités proprement bouleversantes. Ils sont rares ces moments là, mais ils valent la peine d’être lus, et la lecture d’être achevée.

Logo Amoureux Saison 3

Avec Belle du Seigneur d’Albert Cohen, je viens également parachever ma participation au Challenge Amoureux – Saison 3 de mon Irrégulière préférée. En ajoutant un titre à la catégorie Les Amours d’Astrée et Céladon, je viens clore juste à temps ce  joli challenge littéraire.

01 – Un amour de jeunesse 

02 – Peindre ou faire l’amour 

03 – Amour, piments et bossa nova 

04 – Amour, sexe et mobylette 

05 – Les Amours d’Astrée et Céladon 

06 – Mes amis, mes amours 

Challenge ABC Critique Babelio 3/26

challengeabccritiques1

10 réflexions sur “Belle du Seigneur – Albert Cohen

  1. La citation choisie dans ton 2e paragraphe est sans doute une des plus belles du roman (et, n’ayons pas peur des mots, de la littérature en général) ! Dommage que tu n’aies pas été entièrement séduite par ce chef d’oeuvre de Cohen… C’est pour ma part mon premier coup de coeur littéraire ! Mais tu as raison, quel que soit son avis, il vaut la peine d’être lu.

  2. Je l’ai racheté il y a justement quelques semaines, et je veux le relire, parce que je n’en ai que de trop vagues souvenirs. J’ai la même impression pour les autres personnages, je veux voir si elle se vérifie.

Répondre à Marion Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s