Mon Coin Lecture

Le Jardin d’Hiver – Renaud Dillies & Grazia La Padula

Le Jardin d'Hiver - 2014

« Il y a des moments dans la vie où il faut parfois savoir se taire…

Ou alors posséder de bons arguments… Moi, j’ai la tête dure… »

Depuis que j’ai fait la rencontre d’Abélard en janvier dernier, et de son charmant et non moins talentueux illustrateur en octobre, j’aime à distiller les œuvres de Renaud Dillies dans mon quotidien. Doucement je poursuis ma découverte de l’auteur, laissant se répandre, au fil des mois, ses couleurs et sa mélancolie sur ma vie. Et cette semaine, alors que les températures avoisinent zéro degré, et que l’on attend la neige comme le messie, j’ai ressenti le besoin de cultiver mon jardin d’hiver…

Jardin d'hiver - 2014

Une ville grise et morne, une appartement délabré et insalubre, un bar calme et sans histoire. C’est en ces lieux que Sam passe le plus clair de son temps, avec pour seules bouffées d’oxygène les visites de sa petite amie Lili. Un soir, alors que l’étanchéité de son plafond est sérieusement mise à mal par un dégât des eaux, Sam décide de monter se confronter à son étrange voisin du dessus…

Avec Le Jardin d’Hiver, Renaud Dillies délaisse un temps l’illustration pour se concentrer uniquement sur la scénarisation. Si j’aime les idées qui germent dans la tête de cet homme, et la façon dont il nous les conte, je suis toute aussi amoureuse de son coup de crayon, c’est donc avec un regard un peu sceptique sur la nécessité d’une collaboration avec Grazia La Padula que j’ai entamé ma lecture.

Au final je suis conquise ! Le trait de La Padula est acéré et tranchant, ses illustrations grises et plombantes, mais ô combien tout cela s’accorde avec le propos que Renaud Dillies tend à mettre en place. Il nous offre cette fois-ci une fable humaniste sur le rapport aux autres, le rapport à l’autre et le rapport à soi. Il prend le temps de caractériser ses personnages et de les enraciner dans ce quotidien sclérosé qui est le leur. Il vient, avec la délicatesse et la subtilité qu’on lui connait, nous parler de la dépression, de ces longues journées de pluie où l’on ne peut que courber l’échine sous le poids d’une tristesse qui semble alors insurmontable. Et par un après-midi tout gris, il nous offre une lueur d’espoir.

Les avis tout aussi enthousiastes de ChocoNoukette et Yaneck.

topbd_2013

17/20 pour le top de Yaneck

Logo BD Mango Noir

Chez Mango

21 réflexions sur “Le Jardin d’Hiver – Renaud Dillies & Grazia La Padula

  1. Pingback: Jardin d’Hiver Dillies et La Padula | Au milieu des livres

Répondre à jerome Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s