Mes Films du Mois

Films du mois de juillet 2013

Film du mois

Le Monde de Charlie - Stephen Chbosky

Films découverts ou redécouverts

¤ La Marque des Anges – Misere (Sylvain White) ●●○○○

Un chef de cœur assassiné, un réseau d’enlèvement d’enfants, l’exil et le retour d’anciens nazis, une dictature sud-américaine, d’abominables expériences sur le corps humain… Il n’y a pas de doutes, nous sommes bien dans un roman de Jean-Christophe Grangé. Beaucoup trop de sous-intrigues viennent alimenter la narration principale. Même si on se doute bien que le lien entre toutes ces histoires finira par nous être exposé, on peine à suivre et à s’intéresser à ce scénario rocambolesque. En revanche, si Gérard Depardieu est cabotin, Joey Starr brille par son charisme et sa présence.

¤ World War Z (Marc Forster) ●●●○○

J’étais plus qu’emballée la semaine de la sortie de World War Z, je lui ai consacré un article dans lequel je lui ai fait une critique dithyrambique. Aujourd’hui mon enthousiasme s’est un peu essoufflé, je dois bien l’avouer. Je ne conteste pas tout ce que j’ai pu dire auparavant, que le réalisateur nous propose un blockbuster doublé d’un drame humain, porté par Brad Pitt et une poignée de très bons seconds rôles… Mais… Mais quoi ? Peut-être ai-je prêté au réalisateur des intentions qui sont les miennes et non les siennes ? Peut-être ai-je voulu voir dans ce film plus que ce qu’il n’y a à la base ? Ai-je encensé de manière un peu exagérée World War Z ? Une nouvelle vision s’impose pour tirer ça au clair.

¤ Les Bien-Aimés (Christophe Honoré) ●●○○○

Est-ce que quelqu’un pourrait dire à Christophe Honoré que réunir Ludivine Sagnier, Louis Garrel et Chiara Mastroianni sous une partition d’Alex Beaupain ne suffit pas à refaire Les Chansons d’Amour ? Il y a quelques scènes touchantes et quelques personnages attachants, c’est vrai, le trio Catherine Deneuve / Michel Delpech / Milos Forman m’aura par moments séduite, je l’avoue, mais à part ces rares moments graciles, c’est long, vide et pénible sur la majeur partie du film…

¤ Warm Bodies (Jonathan Levine) ●●●○○

A l’instar du roman Vivants d’Isaac Marion, dont il est l’adaptation, Warm Bodies nous propose un concept séduisant mais plutôt mal exploité, puisqu’il ne va pas au bout des choses, restant malheureusement trop souvent en surface. C’est un film néanmoins plaisant, à la bande originale entêtante. Un film qui se regarde facilement, et se laissera oublier de la même manière.

¤ Le Monde de Charlie (Stephen Chbosky) ●●●●○

Stephen Chbosky offre à son spectateur un teen movie juste et intelligent, loin des clichés habituellement intrinsèques à ce genre de films. Grâce à un casting astucieux, Paul Rudd mon amour, à de jeunes acteurs talentueux, à une écriture subtile, Le Monde de Charlie nous dépeint avec beaucoup d’émotions les affres du passage à l’âge adulte pour une génération d’adolescents. Adaptant à l’écran son propre roman, le réalisateur semble mettre tout ce qui lui tient à cœur dans son film, ses références littéraires ou musicales, mais aussi sa conception de l’amour ou de l’amitié, son rapport au deuil et à la mort… Je ne nierai pas les quelques défauts du film, ses incohérences et son final mal fignolé, mais j’ai tellement d’affection lui que j’en fait abstraction.

¤ Frances Ha (Noah Baumbach) ●●●●○

Jolie chronique de la vie d’une jeune femme complètement paumée, qui erre dans un New York noir et blanc, emprunt d’une mélancolie douce-amère. C’est frais, c’est léger, c’est pétillant, et pourtant un tantinet pathétique. Noah Baumbach essaie de créer une ambiance très personnelle, mais le film tient essentiellement sa grâce et sa poésie de la performance physique et très inspirée de son actrice principale : Greta Gerwig. Je suis sous le charme…

¤ Wolverine : le combat de l’immortel (James Mangold) ●●○○○

Si j’avoue avoir pris du plaisir et ressenti quelques émotions devant le premier volet des aventures de Wolverine, ici c’est plutôt un sentiment global d’ennui qui aura dominé ma vision de ce second opus. Certes on est face au plus cool des X-men, certes Hugh Jackman est formidable dans ce rôle qui lui va comme un gant, mais le scénario, un peu poussif, ne prend pas. Jamais on ne s’intéresse réellement aux querelles intestines de la dynastie Yashida, à leur soif d’immortalité ou de pouvoir… Dommage.

*                    *                    *

Pour découvrir ou redécouvrir les autres films chroniqués en 2013, c’est par ici.

Publicités

12 réflexions sur “Films du mois de juillet 2013

  1. J’ai vu World War Z et les Bien aimés, et je suis d’accord avec ta critique ! WWZ m’a bien plu, parce qu’on y trouve une profondeur de plus par rapport à beaucoup d’autres films de zombie. Brad Pitt est toujours très bon, en espérant que la trilogie se déroule en crescendo ! Pour Les Bien aimés, je suis aussi de ton avis, j’ai été bien déçu, après avoir vu La Belle Personne et Les Chansons d’amour.. On y retrouve une légèreté et un regard bien comune aux deux autres films, mais à part quelques jolies musiques, quelques jolies scènes, le film est lent et difficile à suivre (on ne voit pas très bien où le réalisateur veut en venir). Pour le reste, je n’ai pas vu, mais je mets dans ma liste Le Monde de Charlie, dont j’avais déjà entendu parler 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s