Mes Films du Mois

Films du mois de juin 2013

Film du mois

The Breakfast Club

Films découverts ou redécouverts

¤ Resident Evil Retribution (Paul W.S. Anderson) ○○○○○

Resident Evil Retribution compile tout ce que la saga a de plus mauvais en un seul et même film. Aucun scénario, juste une suite de séquences sans âme et une débauche d’effets spéciaux grotesques, et ce n’est pas comme si en plus on pouvait compter sur l’interprétation de Milla Jovovich, plus inexpressive que jamais, pour remonter le niveau du film…

¤ The Bling Ring (Sofia Coppola) ●●●○○

Sofia Coppola dans ce qu’elle sait faire de mieux : filmer les chaussures, les vêtements et les adolescents. La réalisatrice met sur le devant de la scène une bande de jeunes acteurs assez talentueux qu’elle filme avec une ironie pas déplaisante. Alors on n’y trouve certes pas la grâce de Virgin Suicides, ni l’émotion de Lost in Translation, mais The Bling Ring est un film qui s’assume, avec une bande originale détonante et rien que ça, ça fait déjà un peu plaisir.

¤ Blanche Neige (Tarsem Singh) ●●○○○

Un réalisateur et des acteurs qui en font des tonnes. On ne va pas nier quelques bonnes idées de mise en scène, et de jolis décors, mais le tout manque cruellement de finesse et d’inspiration. On attendait mieux de la part de Tarsem Singh, n’est malheureusement pas Tim Burton qui veut…

¤ The Breakfast Club (John Hughes) ●●●●●

John Hughes a encore frappé ! Réunissant le temps d’une journée et dans un huis-clos cinq adolescents que tout oppose, il nous propose une comédie à la fois drôle, émouvante et pleine d’amertume. Le réalisateur accumule les clichés et les stéréotypes pour mieux les démonter. Il nous pose les questions de quête de soi et de passage à l’âge adulte avec une réelle maturité qui ne néglige pas l’émotion, et pose ainsi les bases du Teen Movie pour la génération à suivre.

¤ Insensibles (Juan Carlos Medina) ●●●○○

Mêler à l’histoire du franquisme une intrigue tout bonnement horrifique ? C’est le pari que prend Juan Carlos Medina avec Insensibles. Un pari plutôt réussi puisque le réalisateur parvient à installer une ambiance prenante et étouffante sur une bonne partie de son film. Malheureusement plus le film avance et moins la recette fonctionne, et rapidement on arrive à un final qui pour le coup aurait mérité un peu plus de sensibilité. De bonnes idées, de bonnes intentions donc, mais qui ne fonctionnent pas toujours comme on le voudrait.

¤ Megamind (Tom McGrath) ●●●○○

Une jolie surprise que m’a fait découvrir ma petite sœur ! Un véritable film de super-héros dont le personnage principal est ici un merveilleux anti-héros, enfin dans un dessin animé on voit un vrai méchant au premier plan ! C’est drôle, inventif, référencé et parfois même impertinent. J’adore !

¤ Cube Zero (Ernie Barbarash) ○○○○○

Voulant révéler les origines d’une trilogie où il y a déjà à boire et à manger, Cube Zero n’apporte rien de nouveau. Pire que ça, oui on sort du fameux cube et l’on découvre les dessous de cette immense expérience, sauf qu’on est en pleine Série B, et que le manque de moyens décrédibilise un peu le film, ainsi que les précédents opus. Dispensable, surtout si on aime le premier volet !

¤ Man of Steel (Zack Snyder) ●●○○○

Très peu convaincue par ce reboot de Superman, trop sage et inconsistant à mon goût. Snyder veut brasser une grande partie de l’historique de Clark Kent, et par conséquent c’est long, très long, d’autant que le scénario n’est pas des plus jouissifs. En revanche, on ne va pas cracher dans la soupe, les acteurs, premiers comme seconds rôles sont bons, toute la première séquence est à tomber, ainsi que les scènes avec Russel Crowe et Kevin Costner. On ne refait pas ses fantasmes d’adolescente…

¤ Moi, moche et méchant 2 (Chris Renaud) ●●●○○

Plus drôle et plus minions que le premier volet, Moi, moche et méchant 2 m’aura définitivement surprise. Une belle qualité d’animation au service d’un scénario moins original, mais tout aussi prenant que dans le premier opus, une évolution des protagonistes somme toute sympathique, l’arrivée de nouveaux personnages hauts en couleur, des gags qui font rire et sourire. Au final, Moi, moche et méchant 2 remplit parfaitement son contrat.

*                    *                    *

Pour découvrir ou redécouvrir les autres films chroniqués en 2013, c’est par ici.

3 réflexions sur “Films du mois de juin 2013

  1. Belle liste de films, il y a à boire et à manger. Breakfast Club est un super film, qui retranscrit, comme jamais, le mal être de l’adolescence. Pour The Bling Ring j’ai, comme je l’explique http://bit.ly/17cmMFR moins accroché que toi, tout ça manque cruellement de subtilité et d’émotions, tu as raison. Pour Man of Steel, pareil, j’ai beaucoup aimé la première partie http://bit.ly/1eguYgO mais moins la deuxième, interminable et assourdissante. Une déception pour le coup. Sympa le blog sinon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s