Mon Coin Lecture

Long John Silver – Xavier Dorison & Mathieu Lauffray

Long John Silver - Dorison & Lauffray

« Qui aurait pu prédire combien d’entre nous reverraient l’Angleterre ? »

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un homme. Et quel homme… Il est décrit comme étant l’enfant de l’encre et de la plume, la figure de proue de L’île au trésor de R.L. Stevenson. Il aurait vécu de crimes et de rêves, connu les galions de Madère, le sac de Maracaibo et les révoltes des boucaniers. Il mêlera l’or et le sang pour sceller son destin aux confins des royaumes perdus de l’Amazonie. Il est le dernier pirate. Il est la légende. Son nom ? Long John Silver.

LJS - Blog

Alors qu’il a depuis longtemps laissé sa carrière de pirate derrière lui, Long John Silver décide de reprendre du service lorsque Lady Vivian Hastings vient le trouver pour lui proposer une ultime mission. En effet, l’époux de la belle, porté disparu depuis trois ans, aurait paraît-il découvert la cité perdue de Guyanacapac. La jeune Lady vénale, infidèle et enceinte jusqu’au cou, souhaite monter avec l’aide de Long John une expédition dont le but serait de retrouver puis tuer son cher et tendre, afin de s’emparer des trésors de la cité oubliée…

En écrivant ces quelques lignes, je constate à regrets que je ne rends absolument pas justice à la richesse du récit de Xavier Dorison, résumant et simplifiant une narration bien plus dense et subtile que ne peut le laisser entendre mon synopsis. L’intrigue pourrait sembler éculée et rebattue, un marin légendaire et une aristocrate déchue prennent la mer en quête d’une cité mythique où l’or coulerait à flot ? Certes, mais ça serait sans compter sur le talent de son scénariste qui transforme ce simple récit de piraterie en une épopée fantastique, pour laquelle notre intérêt ne s’étiole jamais.

Chaque tome de cette tétralogie transporte le lecteur dans un lieu qu’il est amené à découvrir au travers des yeux de ce couple improbable qui, à chaque page, se met un peu plus en danger par amour de l’or ou de la légende. Nous errons dans l’Angleterre georgienne, avant de prendre le large à bord du Neptune, puis de nous égarer dans la forêt amazonienne, pour enfin arriver au bout du monde, à Guyanacapac. Et c’est bercés par les somptueuses illustrations de Mathieu Lauffray, qui rappellent à bien des égards les tableaux de William Turner, que nous nous aventurons dans cet univers.

Sur tous les plans les deux auteurs de Long John Silver font preuve d’une réelle maîtrise dans leurs arts respectifs, c’est indéniable. Mais la grande force de ces hommes là c’est de nous offrir deux personnages hauts en couleurs. Un homme et une femme indomptables, aux mœurs douteuses et aux tempéraments bien trempés, qui plieront au nom de leurs idéaux mais jamais ne céderont.

Et maintenant, du rhum, des femmes et d’la bière nom de Dieu !

L’avis de Jérôme.

topbd_2013

19/20 pour le top de Yaneck

Logo BD Mango Noir

Chez Mango

Publicités

8 réflexions sur “Long John Silver – Xavier Dorison & Mathieu Lauffray

  1. Je n’ai pas encore eu le temps de me pencher sur ces BD. Etant un énorme fan de Stevenson j’avais d’ailleurs peur de voir ce que j’y trouverai, mais tes quelques mots m’ont rassuré! J’irais y jeter un oeil ou deux.

  2. Du rhum, des femmes, voila un beau programme (la bière c’est moins mon truc…). Sinon j’ai beaucoup aimé cette super série : quel scénario et quel dessin !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s