Mon Coin Lecture

Betty Blues – Renaud Dillies & Anne-Claire Jouvray

Betty Blues - Renaud Dillies 2

« Nous sommes si insignifiants dans ce monde et pourtant

nous sommes capables d’éprouver des choses qui touchent à l’éternel… »

Little Rice Duck a deux amours dans la vie : le Jazz et Betty. Armé de sa trompette, il écume les clubs qui lui permettront de jouer quelques heures durant pour divertir sa belle et les clients. Mais Betty, lasse de tout ça, noie sa solitude et son désarroi au fond des flûtes et autres coupes à champagne…

Avant de lire les bandes dessinées de Renaud Dillies j’avais, je l’avoue honteusement, d’immenses a priori sur les narrations mettant en scène des animaux. Je craignais que l’émotion y soit amoindrie, ou alors de ne pas réussir à ressentir suffisamment d’empathie pour me laisser emporter par les histoires de ces petites bêtes. Ma découverte d’Abélard cet hiver a bien entendu fait voler en éclats tous mes préjugés. Et ma lecture de Betty Blues vient confirmer tout l’amour que je porte désormais au travail de son scénariste et illustrateur.

Betty Blues 01

« Elle se sentait seule et moi je passais le plus clair de mon temps à tenter de sortir la note juste… L’accord parfait… Elle s’est cassée, elle m’a brisé. »

Dès les premières pages le ton est donné, Betty Blues nous contera une véritable histoire d’amour, un amour contrarié par les aléas de la vie. Notre petit Little Rice Duck abandonné par Betty entreprendra un long voyage pour oublier sa belle, tandis qu’elle, de son côté, cherchera à étancher sa soif auprès d’un autre, troquant son corps contre le précieux champagne qu’elle chérit tant.

Désorientée pendant quelques bulles par les illustrations de Renaud Dillies, un peu plus brouillonnes et moins abouties que celles d’Abélard, je me suis néanmoins laissée emporter par cette ambiance jazzy de bar enfumé. Dès mes premières minutes de lecture je me suis prise d’affection pour Little Rice Duck et sa Betty, un couple dont on sent que le destin ne se rangera pas de leur côté.

Betty Blues 02

« Je m’étais dit que, peut-être, je descendrais au terminus… Histoire de mettre de la distance entre Betty et moi… Vous pouvez appeler ça : « Prendre la fuite… » Moi je dirais plutôt : « Essayer de trouver de l’espoir dans l’insupportable… »

Ô comme j’ai aimé ce récit, et comme ce duo de cœurs brisés a su me bouleverser. Les thèmes chers à Renaud Dillies sont, de fait, aussi les miens. Mais ici c’est aussi la façon que l’auteur a de transcender un sujet vieux comme le monde qui m’a séduite. Je suis sous le charme de ses illustrations griffonnées et empreintes d’une mélancolie constante, je suis conquise par la maturité de ses personnages, je suis en admiration devant les émotions qu’il met dans les expressions de Little Rice Duck, Betty, Bowen et tous les autres… Et surtout de toute la tendresse que je ressens face à ces images là…

Abélard, et maintenant Betty Blues, force est de constater que Renaud Dillies est pour le moment ma grosse découverte de l’année. Je n’ai qu’une hâte, découvrir le reste de son oeuvre. À moi Mélodie au crépuscule. Mais pour l’heure, je vous laisse sur ce véritable coup de cœur pour une bande-dessinée qui me donne envie d’aimer de tout mon cœur le premier trompettiste venu. Mais malheureusement, n’est pas Little Rice Duck qui veut.

topbd_2013

20/20 pour le top de Yaneck

Logo BD Mango Noir

Chez Mango

Publicités

14 réflexions sur “Betty Blues – Renaud Dillies & Anne-Claire Jouvray

  1. Maintenant il ne te reste plus qu’à aimer d’amour Scipion de Mélodie au Crépuscule. La semaine prochaine, je fais une table de présentation spéciale Diiliès à la bibliothèque, parce qu’il le mérite bien 🙂

  2. Pingback: Betty Blues (La BD du Mercredi) | Les Chroniques de l'invisible

  3. Pingback: Betty Blues, Dillies & Jouvreau | Les Bavardages de Sophie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s