Mon Coin Lecture

Mademoiselle M… – Anonyme

Puisque grâce à Stéphie le premier mardi du mois c’est permis, la littérature érotique s’invite pour une seconde fois sur mon blog.

Monique est une jeune orpheline élevée dans un couvent aux mœurs particulières. Habituée très tôt à la soumission et à la punition, elle grandit dans un monde dominé par la crainte puis l’adoration du fouet. Alors qu’elle prend quelques jours de vacances chez une tante éloignée, elle ne manque pas de susciter l’intérêt de Max et de son club privé d’adorateurs de beautés…

Après ma déconvenue face à la trivialité et à la grossièreté de La première gorgée de sperme de Fellacia Dessert, j’étais à la recherche d’une lecture plus imagée et plus romanesque. Quoi de mieux qu’un livre au titre mystérieux, écrit par un auteur anonyme et que la couverture qualifie d’infinie rareté ?

Et c’est ainsi que j’ai suivi les initiations extravagantes et les tribulations surréalistes de Monique sur près de deux cent cinquante pages. Pauvre Monique, pour qui il est difficile d’être belle et désirable, et d’avoir sur le dos, ou ailleurs, toute une ribambelle de voisins, voisines, cousins, cousines, visiteurs ou bonnes sœurs qui ne savent pas maîtriser leurs ardeurs…

Si je dois avouer avoir pris du plaisir à lire ses aventures rocambolesques, force est de constater que le caractère répétitif des situations et du vocabulaire employé peut vite apparaître comme lassant. La structure des chapitres ne varie jamais, ils s’ouvrent presque tous sur une Monique nue, sur son lit, se remémorant avec émotion ses différentes expériences, ou se préparant pour celles qui suivront quelques pages plus loin… Les scènes de sexe se suivent et se ressemblent, d’autant que la belle tient à préserver sa virginité et se refuse à certaines pratiques, le champ d’action étant par conséquent vite limité.

Mademoiselle M… n’est certes pas un roman dont on dévore les pages, avide d’en savoir plus. Cependant, titillé par la curiosité et l’envie de découvrir dans quelle situation étrange notre brave Monique va encore finir par se fourrer, on y revient toujours avec un sentiment de plaisir et une note d’excitation.

8 réflexions sur “Mademoiselle M… – Anonyme

  1. Bof, bof, de la littérature érotique plutôt médiocre si j’ai bien compris, même si tu sembles y avoir finalement trouvé ton compte. Pas sûr de mon coté d’accrocher à ce titre même si en matière de romans érotiques sacrément mauvais, je commence malheureusement à en connaître un rayon^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s