Mes Films du Mois

Films du mois d’octobre 2011

Film du mois 

Films découverts ou redécouverts

¤ Le Discours d’un Roi (Tom Hooper) ●●●○○

Réalisation soignée, photographie magnifique, interprétation sans faille, mais très peu d’émotion. Un film froid comme la pierre.

¤ Drive (Nicolas Winding Refn) ●●●●●

C’est pour les films comme celui-là que j’aime pleinement le cinéma…

¤ Crazy Stupid Love (G. Ficarra & J. Requa) ●●●○○

Dénué de mièvrerie, avec ses dialogues piquants, ses personnages attachants et ses situations hilarantes, Crazy Stupid Love est définitivement la comédie romantique de l’année.

¤ Photo Obsession (Mark Romanek) ●●○○○

Certes la première partie est assez prenante mais, malgré la prestation exceptionnelle de Robin Williams, le film s’essouffle assez vite.

¤ N’oublie jamais (Nick Cassavetes) ●●○○○

La preuve que le charme de Ryan Gosling ne suffit pas à faire un bon film. Si les flashbacks romanesques se laissent regarder avec plaisir, la mise en abîme de l’histoire d’amour est maladroite et ne parvient jamais à émouvoir.

¤ Habemus Papam (Nanni Moretti) ●●●○○

Un mélange justement dosé de comédie et de mélancolie. Nanni Moretti met en scène avec beaucoup de tendresse un Michel Piccoli plus émouvant que jamais.

¤ Tomboy (Cécile Sciamma) ●●●○○

De la justesse, de la simplicité, de la fraîcheur et de la douceur au service d’une jolie fable sur l’enfance et l’identité sexuelle.

¤ Crime d’amour (Alain Corneau) ●●○○○

Absence de tension et suspense inexistant pour ce film noir tout juste sauvé par le jeu de/entre ses deux interprètes principales.

¤ Rocky Horror Picture Show (Jim Sharman) ●●●●●

Une comédie musicale déjantée, au scénario loufoque et à la bande-originale enivrante. Certes le film n’est pas exempt de quelques défauts et la mise en scène n’est pas toujours des plus inspirée, mais bordel finalement qu’est-ce qu’on s’en fout ? Rocky Horror Picture Show c’est bien plus que ça, c’est de la folie et de la jouissance à l’état brut.

¤ Real Steel (Shawn Levy) ●●●○○

Un divertissement familial vrai et honnête qui interroge avec justesse le besoin de rédemption et les difficultés d’une relation père-fils. De très beaux moments en perspective. Et Hugh Jackman est grand !

¤ Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne (Steven Spielberg) ●●●●○

Dosage parfait de modernité et de tradition pour un dessin animé survitaminé, à la fois fidèle à la BD d’Hergé et en même temps cohérent avec la filmographie de Steven Spielberg. Un film empreint de virtuosité !

¤ Le Monde (Presque) Perdu (Brad Silberling) ●○○○○

Rien à sauver ! Un Will Ferrell en petite forme entouré d’acteurs cabotins, des dialogues et des situations qui peinent à faire rire, des CGI hideux… Et bref, on a connu Brad Silberling en plus grande forme…

Films revus

¤ The Town (Ben Affleck) ●●●●○

Un thriller percutant, au rythme soutenu, à la mise en scène efficace et qui réserve une place importante à l’émotion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s